Quels vêtements pour bricoler ?

Le bricolage et les activités DIY se développe depuis 10 ans. Les français deviennent de plus en plus accros aux tâches manuelles. Ils y passent une bonne part de leur temps libre.

Quels vêtements pour bricoler ?

Au niveau de l’outillage, les utilisateurs ont pris de bons réflexes. Ils achètent des outils spécifiques selon les travaux. Ils ont également compris qu’il faut privilégier les produits de qualité pour bien bricoler. Mais quand est-il des vêtements et chaussures portés par les bricoleurs.

Les tenues habituellement utilisées

Comme la plupart des gens, vous devez bricoler le week-end avec des habits anciens ou défraichis. Trop grand, dans un tissu quelconque ou avec des trous, on a tous à disposition ce type de pantalons, pulls ou vestes au fond d’un placard.

On pense que parce qu’on bricole, les vêtements portés n’ont pas d’importance.  Alors que s’ils ne sont pas adaptés, on n’est pas à l’aise. Ils peuvent même empêcher la fluidité des mouvements. Cela peut être dangereux, on peut se blesser si on effectue des travaux comme de la découpe ou la manipulation de produits toxiques. Que vous fassiez du bricolage en permanence ou épisodiquement, le maître mot c’est la sécurité.

C’est pourquoi, il faut mieux se vêtir avec des tenues conçues pour les bricoleurs.

Les vêtements spécialisés

Si on veut pouvoir souder, peindre, découper, tronçonner, maçonner confortablement et sans risque, il faut se doter de vêtements adéquats. En effet, il existe maintenant des gammes professionnelles disponibles pour les particuliers.

Vous pouvez ainsi profiter des avantages nombreux que procure ce type de produits.

En premier lieu, ils ont des coupes qui sont ajustées pour avoir une liberté de mouvement. Les coutures sont réfléchies pour ne pas gêner l’ergonomie. Comme par exemple, une taille remontée pour éviter l’effet de la raie des fesses du plombier.

De plus, chaque pièce du vestiaire (veste, pantalon, t-shirt, pulls) est fabriquée avec des tissus légers, résistants ou imperméables selon l’usage. On retrouvera des rajouts pour éviter une usure rapide dû à des frottements réguliers. Ou l’ajout de renfort aux genoux pour une tâche au sol.

Les bricoleurs du dimanche peuvent ainsi avoir accès à des produits pour être plus efficace.

Ces vêtements sont également conçus pour supporter des lavages réguliers. Ils sont par nature plus robuste et dure plus longtemps qu’une pièce destinée à un usage quotidien.

Un autre avantage on peut bénéficier de tarif unitaire pro sur certains sites internet.

La chaussure de sécurité, l’équipement obligatoire

Si on considère, à juste titre, que la chaussure fait partie de la tenue du bricoleur, le port d’un modèle de sécurité est l’équipement à se procurer en premier lieu. En effet, après les mains, les pieds sont les parties du corps les plus touchées. Même si certains travaux, comme la plomberie ou l’électricité ne semble ne pas le nécessiter. La plupart des travaux intérieurs et extérieurs demandent la manipulation d’objets lourds donc il est prudent d’avoir une protection aux pieds.

La chaussure de sécurité peut être haute ou basse, mais elle doit voir une coque à l’extrémité pour protéger les orteils. On peut également se procurer des modèles professionnels en ligne. On a ainsi accès à un large choix. Il faudra avoir comme critères d’achat : le niveau de résistance du matériau extérieur, choisir plutôt en cuir, l’imperméabilité, le confort et l’amortie de la semelle intérieure et les qualités antidérapantes de la semelle extérieure.

On espère vous avoir convaincu qu’opter pour des vêtements et une paire de chaussures de sécurité adaptés, de niveau professionnel, sont les bons choix pour avoir encore plus le plaisir à bricoler.