Porte blindée : comment la choisir ?

Les cambriolages en recrudescence : cela fait peur ! Il est normal que vous ne vouliez pas figurer dans les statistiques des habitations principales, résidences secondaires et locaux commerciaux ayant subi une effraction. Pour éviter le pire, la pose d’une porte blindée est une solution efficace. Afin de faire le choix le plus judicieux, nous vous donnons quelques conseils.

Porte blindée : comment la choisir ?

Renseignez-vous sur les modèles existants

Sur le marché, il existe différents types de portes blindées. Il est donc important de choisir le modèle qui pourra satisfaire vos besoins. La sécurité devant être le paramètre à prendre en compte, sachez que la porte qu’il vous faut doit répondre à la norme A2P comprenant :

  • la classe BP3 pour une résistance minimum de 15 minutes face à une effraction
  • la classe BP2 pour une résistance minimum de 10 minutes face à une effraction
  • la classe BP1 pour une résistance minimum de 5 minutes face à une effraction.

Pour information, tout en sachant qu’un cambrioleur se décourage au bout de 3 minutes environ. En parallèle, la porte doit optionnellement répondre aux normes NF277 et FFS61-937 si la résistance au feu est un facteur important pour vous.

Renseignez-vous sur l’installation

Vous pouvez également choisir votre porte blindée selon les installations à effectuer.

  • Le blindage de porte : cette option vous permettra d’effectuer un minimum de travaux. Vous pourrez garder votre porte actuelle et n’aurez qu’à rajouter l’habillage en acier, les paumelles et les cornières renforcées.
  • Le bloc porte blindé entraine le remplacement de votre porte. Le dispositif forme un tout avec une serrure multipoints (7, 5 ou 3 pênes), un bâti et une porte en acier. Pour précision, cette solution apporte plus de sécurité que la précédente.

Déterminez votre budget

Installer une porte blindée a un coût. Il est donc utile de se renseigner sur les tarifs en vigueur avant d’entamer les travaux, ou même avant de faire un choix. Pour vous repérer, voici des fourchettes de prix :

  • bloc porte blindée : entre 1500 € et 6000 €
  • porte blindée A2P : entre 1500 € et 2500 €
  • blindage de porte : entre 800 € et 3000 €
  • porte blindée (renforcement du bloc porte) : entre 600 € et 2200 €.

La définition de votre budget permettra de gagner du temps lors de vos échanges avec un  spécialiste en portes blindées.

Pensez au visuel

La porte blindée c’est d’abord une question de sécurité. Toutefois, il ne faut pourtant pas oublier qu’elle fera partie intégrante du décor. De ce fait, le côté esthétique ne doit pas être minimisé. D’ailleurs, vous disposez de plusieurs modèles pour que votre porte blindée ne détonne pas : mono couleur, bi-couleur, etc.

Analyser chacun de ces points vous permettra de choisir la porte qui vous offrira la sécurité et l’isolation (thermiques, phoniques, etc.) auxquelles vous aspirez.