Un hamac en intérieur : pourquoi et comment ?

Quand on parle de hamac, on pense plage, repos, cocotiers… mais plus rarement hamac d’intérieur !

Pourquoi un hamac en intérieur ?

Un hamac dans une pièce, un grenier ou une véranda, c’est une bonne façon de créer un coin lecture ou un coin sieste tout apportant une touche de créativité personnelle à la pièce.

Mais pas uniquement : le hamac peut aussi remplacer un lit ! Il prend moins de place, est moins coûteux et plus facile à entretenir (la toile se lave au lave-linge, le passage de l’aspirateur en dessous est plus aisé que pour un lit…). On raconte même que dormir dans un hamac est bon pur la santé…

Comment installer le hamac ?

Dans l’imaginaire collectif, le hamac est accroché entre deux arbres. Dans la maison, c’est un peu différent. Dans sa version la plus simple, le hamac est vendu comme une toile ou un filet à accrocher quelque part. Se pose alors la question naturelle : où et comment accrocher le hamac dans un intérieur ?

Tout dépend de votre environnement et de vos préférences.

3 solutions pour un hamac d’intérieur

1. Vous attachez votre hamac au plafond

C’est la solution la plus élégante, car elle fait écho au hamac traditionnel attaché entre deux arbres. Vous devez bien entendu pouvoir percer les murs ou le plafond, et les crochets doivent supporter au moins le double de votre poids (vous appuyez plus fort en vous installant qu’en restant immobile !). Enfin, à moins de déployer un système avec de multiples fixations, votre hamac sera toujours dans la même position : vous devrez penser votre ameublement autour de celui-ci.

2. Vous achetez un hamac avec support

Un hamac en intérieur : pourquoi et comment ?

Si vous ne souhaitez pas accrocher votre hamac, vous pouvez vous procurer un pied pour hamac : un support en bois ou en métal qui jouera le rôle des branches. Achetez directement un hamac avec support, cela reviendra moins cher que d’acheter le hamac avec son pied séparément. Les modèles en bois sont plus agréables que ceux en métal, mais également plus lourds et plus onéreux. C’est une bonne solution si vous souhaitez déplacer votre hamac, mais le support est imposant à l’œil et doit s’intégrer harmonieusement dans votre design. La nécessaire emprise au sol peut décourager.

3. Vous optez pour un hamac chaise suspendu

Enfin, compromis entre un hamac traditionnel, les chaises-hamac suspendues. Elles sont en général vendues avec leur support, et ont une emprise au sol faible. Un compromis adapté aux petites surfaces.