Les critères à considérer pour l’achat d’un aspirateur

Les critères à considérer pour l’achat d’un aspirateur

Lors de votre achat d’aspirateur, vous vous demandez  comment bien le choisir. Dans ce qui suit nous allons vous expliquer les critères à prendre en considération lors d’achat de votre aspirateur.

Les critères de L’efficacité d’un aspirateur

La consommation électrique

Quand vous choisissez un aspirateur vous regardez d’abord la puissance en watt, il faut savoir que la puissance en watt ce n’est que la consommation électrique de l’appareil, ce n’est pas le critère principale pour une bonne aspiration.

Le débit d’air et la dépression

Les critères principaux pour une bonne aspiration ce sont les mesures de débit d’air, et de dépression ça s’exprime en KPA et en dm3 ce qui est important c’est d’avoir des mesures élevées sur les deux critères.

La dépression, c’est la capacité de l’aspirateur à décoller la poussière du sol. Le débit d’air, c’est la capacité à amener cette poussière dans le réceptacle à poussière ou dans le sac.

la brosse : une bonne adhésion

Un autre critère qui est important pour l’aspiration, c’est la brosse, il faut choisir une brosse très efficace c’est-à-dire, qu’il se plaque bien au sol, et quand vous allez aspirer vous évitez d’avoir des déperditions  sur les côtés. Il vaut mieux choisir  une brosse avec plusieurs positions  une position pour le  sol lice et une position pour les moquettes.

Les éléments de confort

Le bruit de l’aspirateur

Ensuite, on prend en considération les éléments de confort, premièrement le bruit (dB : décibel), il est énervant d’avoir un aspirateur qui fait du bruit, donc pour comparaison, il faut savoir qu’une voiture qui circule, son bruit se mesure en 80 dB, une conversation c’est 60 dB, mais ce qu’est important à savoir, c’est que 3 dB supplémentaires doublent le volume sonore. Pour un aspirateur qui 76 dB, vous allez l’entendre  deux fois plus qu’un aspirateur qui fait 73 dB.

La filtration sac ou sans sac

Au niveau de la filtration des sacs, vous avez une première filtration du sac à papier ou sac tissu, les sacs sont de plus en plus efficaces voire deux ou trois fois, une deuxième filtration qui se fait avec un filtre qui est en entrée moteur, et en troisième niveau c’est un filtre sortie moteur sur plusieurs appareils il se trouve derrière, vous avez parfois une mousse assez épaisse mais également des filtres qu’on appelle des filtres HEPA. Vous avez quatre niveaux des filtres HEPA de H10 à H14, le H10 retient 85% des poussières, le H14 retient 99,99% des micro-déchets qui seraient passés par le système de filtration, pour les personnes allergiques c’est tout à fait ce qui leur faut.

Ensuite vous avez les sans sac, vous trouverez deux systèmes : avec des filtre HEPA à l’intérieur du réceptacle, ce filtre HEPA est absolument à nettoyer une fois par semaine, vous le brossez, vous le passez sous l’eau sinon la poussière va se coller et l’air ne passera plus.

Vous avez une autre génération, sans filtre HEPA à l’intérieur. Vous jetez juste vos déchet et vous nettoyez le réceptacle en le passant sous l’eau, il n’ya pas d’entretien de filtre HEPA à l’intérieur du réceptacle à poussière.

Le rayon d’action et la pause “parking”

Le rayon d’action se mesure de la brosse au sol jusqu’à votre prise d’électricité : un rayon plus grand, vous évite de faire parfois des changements de prises quand vous voulez faire une seule pièce.

On a souvent 2 pauses parking : une à l’arrière et une pause verticale. Celle à l’arrière vous permettra de reposer votre aspirateur, si vous avez quelque-chose à déplacer, un meuble par exemple. Et la verticale vous permettra de ranger votre aspirateur de façon compacte.

Vous connaissez maintenant tous les critères pour bien choisir votre aspirateur. Pour récapituler, au niveau technique, vous avez le débit d’air et la dépression, au niveau confort, le bruit, le rayon d’action, et au niveau du sac, avec ou sans selon votre sensibilité à la poussière.