Découvrez tous les atouts d'un mur végétalisé

Les murs végétalisés ont la côte depuis quelques années et il n’est pas rare d’en trouver un peu partout. Cette nouvelle forme de végétal pouvant servir d’isolation des espaces convient aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur d’où la raison de son essor. Un mur végétal présente en effet un avantage esthétique, mais propose également d’autres atouts que nous n’allons pas tarder de découvrir.

Pourquoi choisir un mur végétalisé ?

Au-delà de son aspect décoratif, le mur végétalisé propose divers avantages dont la réduction du stress. De nombreuses études ont en effet démontré les avantages du végétal à la maison ou au bureau. Implanté à l’extérieur, le mur végétal peut jouer un rôle d’isolant thermique.

Ainsi, c’est parce que votre mur se retrouve refroidi pendant l’été grâce à la vapeur d’eau dégagée par les plantes. Un mur végétal protège également contre l’humidité et la pollution. Il peut aussi servir d’isolant phonique, car il peut pouvant atténuer les bruits extérieurs.

En intérieur, le mur végétal est bénéfique pour votre isolation phonique, car ce dispositif diminue l’écho à l’intérieur d’une pièce. Les végétaux sont également favorables au rafraîchissement de l’atmosphère dans votre intérieur. Les plantes sont aussi reconnues pour leur rôle de purificateur d’air. Attention, en installant un mur végétalisé chez vous, vous devez aérer fréquemment la pièce et nettoyer régulièrement vos meubles et tapis de moquette.

Ainsi, c’est parce que les végétaux ont tendance à humidifier ces éléments en raison de leurs cycles de photosynthèse, libérant une certaine humidité surtout la nuit.

Quel type de mur végétal choisir ?

Plusieurs solutions techniques s’offrent à vous si vous souhaitez végétaliser votre mur.

On distingue cependant trois grandes catégories de techniques :

  • La culture classique : consistant à vous servir de substrat vivant tel que le compost, l’argile ou la tourbe.
  • La culture hydroponique : consistant à utiliser un substrat inerte comme support de culture. Cela peut être de la laine de roche, du débit d’argile, de la fibre coco ou des substances réservées plutôt à des professionnels comme la nappe horticole ou de la sphaigne.
  • Les végétaux naturels stabilisés : c’est une technique à part entière qui nécessite une grande technicité. Seuls quelques sociétés et sites spécialisés en la matière tels que Neogarden disposent du savoir-faire nécessaire pour proposer ce type de végétaux. Ces derniers ont surtout l’avantage de ne solliciter aucun entretien ni aucun arrosage.

Quel entretien pour votre mur végétalisé ?

À part pour le système de plantes naturelles stabilisées, vous devez toujours prévoir un minimum d’entretien pour votre mur végétal et cela, bien que pour certaines techniques celui-ci reste relativement simple. Pour préserver la qualité de votre mur de végétaux, vous pouvez par exemple compter sur une à deux tailles du massif végétal par an.

Pour cette opération, le mieux est de faire appel au service d’un paysagiste professionnel. Vous pouvez également profiter de la prestation de ce dernier pour avoir un avis sur le rythme ou la façon de tailler vos îlots de végétation. Pour un jardin vertical extérieur, vous devez par exemple savoir que la taille en plein hiver n’est pas conseillée, car ce dispositif sert souvent de refuge à de petits animaux.