Comment entretenir un sac en cuir ?

Il n’est jamais recommandé de laver en machine ou à la main un sac intissé, encore moins un sac en cuir. Il risque fort de se détériorer. Pourtant, un sac est toujours sujet à de rudes épreuves : bousculé dans le bus ou en métro, jeté n’importe où, déformé par tous les objets qu’il contient, etc. Il n’est pas étonnant qu’il se retrouve usé assez vite. Comment donc s’y prendre ? Comment faire pour garder son sac en cuir toujours en bon état ?

L’imperméabiliser

Le cuir n’aime pas l’eau. C’est une vérité qui est connue de tous. Malgré que le cuir soit un matériau très résistant, durable et naturellement imperméable, il n’aime pas l’eau. Tout contact avec l’eau aura un impact majeur sur le sac. Il perdra sa forme et aussi son éclat. Autant donc s’abstenir à le laver ou l’exhiber à la pluie. Il faut bien savoir le préserver de l’eau. Avant de sortir sous la pluie, il faut vaporiser le sac en cuir encore neuf avec un imperméabilisant.

Ce produit spécialisé pour le nettoyage des matières synthétiques, comme pour le cas du sac intissé, se vend dans presque toutes les maroquineries et les grandes surfaces. Vous pouvez faire cette action une fois par an au minimum. Et si malgré tout il a été mouillé, il faut immédiatement le sécher à l’air libre et le brosser puis le placer dans un endroit sec, propre et bien aéré.

sac écologique

Le nettoyage à faire

Le cuir demande également un nettoyage spécifique pour enlever les saletés et les taches. Le nettoyer, c’est comme lui redonner une seconde vie. Chacun peut se procurer d’un chiffon doux en coton et le nettoyer avec. Toutefois, il faut savoir que le nettoyage d’un sac en cuir dépend surtout de l’origine des taches qu’il a. Si c’est une petite saleté occasionnée par le port du sac, il faut juste le tamponner avec un chiffon imbibé d’eau et d’alcool et le laisser agir pendant 4 heures avant de le brosser. Si c’est de la boue, il n’y a besoin de le tamponner, mais juste de brosser la partie salie une fois que cela sèche, et de l’essuyer avec un chiffon humide. Si c’est par contre une tache de chewing-gum, il faut y faire passer un glaçon contenu dans un sac en plastique. Si c’est du cirage, il faut le tamponner avec un chiffon imbibé d’essence minérale. Pour le cas des taches de peinture, il faut le tamponner avec un chiffon imbibé d’eau ou de lait spécial cuir ou spécial sac intissé. S’il s’agit par contre d’une tache non mentionnée, il faut faire nettoyer son sac en cuir par un spécialiste.

À quelle fréquence ?

Il faut incessamment entretenir son sac en cuir pour qu’il préserve son état d’origine et sa souplesse. Il faut le nettoyer au moins une fois par an ou à chaque changement de saison. Mais pour ce qui est du dépoussiérage et la nutrition, ceux-ci doivent être accomplis tous les jours. Une crème nettoyante bien adaptée à ce matériau pourra également le nourrir. Les pollutions et les saletés seront mieux débarrassées.

Et encore plus, le sac en cuir brillera. Toutefois, il faut noter que l’entretien d’un sac en cuir ou d’un sac écologique réutilisable dépend considérablement de son utilisation. S’il est utilisé quotidiennement, comme au travail, autant l’entretenir une fois par mois. De cette manière, il gardera sa couleur même au niveau des angles.